Les 30 ans de la disparition du Chanoine Roussel (1913-1985)

Chanoine Roussel

Cette année 2015 sera marquée par l’anniversaire de la mort du Chanoine Roussel, prêtre, musicien, homme de conviction, apôtre inlassable et grand défenseur de notre patrimoine, tant liturgique que culturel. Il aura marqué des générations par son attachement indéfectible à la France et à l’Eglise.

Chapelle royale du château de Versailles

Prêtre et musicien

C’est en 1985 que disparaissait le chanoine Gaston Roussel, figure incontournable d’une résistance clairvoyante et visionnaire aux assauts d’une médiocratie liturgique et culturelle. Fidèle à ses maîtres Pierson et Léonce de Saint-Martin, il fut maître de chapelle de la cathédrale Saint Louis de Versailles créa les chœurs Michel Richard Delalande et forma des générations de chefs de chœur et de choristes en leur insufflant l’amour de la liturgie belle pour la gloire de Dieu. Il fut l’artisan opiniâtre de la réouverture de la chapelle royale de Versailles au culte lui rendant ainsi sa vocation première. Enfin, il fut pendant plus de vingt ans curé de Saint-Louis du Port-Marly où il poursuivit avec intelligence et pugnacité son œuvre de défense de la grandeur de la liturgie reçue de ses maîtres.

Le chanoine Roussel à l'orgue

Avec Marcelle Tassencourt il fonda en 1960 le Mai de Versailles, festival musical et théâtral, intuition géniale qui marqua durant des années le paysage versaillais.

Musicologue, conscient de l’immensité du patrimoine endormi dans les archives et les bibliothèques, il restitua et orchestra de nombreuses œuvres oubliées, dont plusieurs pièces de Michel Richard Delalande et harmonisa des mélodies aussi bien profanes traditionnelles que sacrées.


Un hommage, deux messes

A l’occasion des trente ans de sa disparition, deux messes seront chantées pour lui ce mois de décembre 2015.

- le dimanche 6 décembre à 17h30 à la chapelle royale du château de Versailles, la première sera célébrée par l’abbé Gérald de Servigny (vice-chapelain de Notre-Dame des Armées à Versailles), assisté du chanoine Gilles Guitard (ICRSP, prieur de Saint-Louis du Port-Marly) et de l’abbé Vianney Le Roux (FSSP, vice-chapelain de l’Immaculée Conception de Versailles), en hommage à sa mémoire.

- le samedi 12 décembre, à 10h30, à Saint-Louis du Port-Marly, la seconde sera célébrée pour le repos de son âme, avec au programme le Requiem de Fauré.


Des héritiers

A ces deux occasions, tous ceux qui se considèrent comme ses héritiers proches ou lointains sont conviés à se joindre à nous. Ils sont priés de se faire connaître à l’adresse 30anschanoineroussel@orange.fr pour les dates et modalités des répétitions.


Michel Lefèvre

Eric Doutrebente

Retour au site

A cheval